MENU
log Contact Espace courtiers
02 45 34 01 47
Lundi au vendredi
9h à 19h30

Les contrôles obligatoires des motos pourraient arriver en Europe en 2023

L’idée d’un contrôle technique (CT) obligatoire pour les motos en Europe se profile depuis un certain temps. Mais de nouvelles informations indiquent que cette législation pourrait arriver plus tôt que nous le pensions : En 2023. Finaxy Moto vous en dit plus.

Depuis 2014, Le contrôle technique des deux-roues motorisés est un sujet qui revient fréquemment, d’autant plus que l’Union européenne tente de l’imposer dans tous ses états membres. La France avait obtenu une dérogation de 7 ans et devait se préparer à mettre en place ce contrôle technique obligatoire au 1er janvier 2022, sauf si des mesures permettaient de réduire l’accidentalité des usagers à deux roues. Le ministère européen des Transports (MOT) a déclaré en avril dernier que ces inspections n’auraient pas lieu en 2022, donnant ainsi un peu d’espoir à la communauté moto européenne. La Fédération des associations européennes de motocyclistes (FEMA) avait même proposé de joindre ses forces dans un rôle de soutien, en veillant aux meilleurs intérêts du gouvernement et des motocyclistes. Cependant, lors d’une récente réunion entre la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) et la FEMA, ce partenariat potentiel a pris fin.

Le Parlement européen prépare un décret en Conseil d’État pour fixer une date pour les contrôles à partir de 2023. Que ce soit le 1er janvier ou le 31 décembre, c’est pour bientôt.

Le contrôle technique type devrait comprendre une inspection visuelle du train roulant (feux, pneus, freins, etc.), ainsi qu’une inspection sonore et un test de pollution, qui seront effectués dans une station d’inspection certifiée. Cependant, de nombreux mystères entourent encore le sujet, la fréquence et les coûts de ces contrôles ainsi que leurs modalités exactes ne sont pas claires. Un garage automobile vérifiera-t-il la sécurité des motos ? Y aura-t-il des exemptions pour les motos anciennes ?

Pour la FFMC, ces propositions n’auront aucun impact, l’association soulignant que les motards qui font du bruit « ont besoin d’éducation et non d’un contrôle technique », un silencieux se changeant en l’espace d’une heure, mais aussi que la dépollution ne peut pas être appliquée aux machines les plus anciennes (les plus polluantes) puisque leur homologation n’a pas pris en compte la notion d’émissions polluantes.

En conséquence, la FFMC prépare déjà le terrain avec des mobilisations et des manifestations prévues pour la rentrée 2021.

Vous êtes propriétaire d’un 2 roues et vous souhaitez assurez votre véhicule ? N’attendez plus et remplissez dès à présent votre devis en ligne ! FINAXY Moto est le spécialiste de l’assurance moto, enduro et cyclo.